Bien se nourrir en juin : suivre les saisons

Tendance pour  le mois de juin :

Nous arrivons dans le maximum de Yang, le 21 juin le jour le plus long (solstice d’été). Il faudra éviter les excès de type Yang et nourrir le Yin.

Élément : Feu

Saison : Été

Odeur : brûlé, roussi

Saveur : Amer

Couleur : Rouge

Attitude à adopter :

  1. Se lever tôt et se coucher tôt pour bénéficier pour nourrir le Yin tout en absorbant le Yang (soleil)
  2. Effectuer des exercices stimulants pour le Foie et les Reins
  3. Arrêt de l’activité sexuelle. Tout activité sexuelle affaiblira les reins et en conséquence poumon. On économise le désir afin de conserver le souffle du cœur et de le stabiliser

Légumes à consommer : Navets, courgettes, haricots verts, petits pois, oignons, échalotes, laitues

Les fruits à consommer : cerises, fruits rouges (groseille, fraises des bois, framboises), rhubarbes, amandes fraîches

Céréales : lentilles, fèves, blé noir, riz long, riz sauvage, chicorée, seigle, sarrasin

Poissons : crustacés, moules, thon, sardines, saumon

viandes : veau, mouton, volailles(pigeon, canard, poulet fermier), bœuf

autres : tamaris, olive, algues, herbes aromatique, thym, sésame

 

On recommande d’augmenter les saveurs amères subtiles  : riz long, riz sauvage, seigle, chicorée, algues, laitues… afin de stimuler l’élaboration de la substance du cœur.

On consomme avec prudence : melon et pastèque (l’excès blesse la rate et l’estomac)

On assure la plénitude du Foie en consommant des végétaux verts (salades, feuilles cuites) et la chair des volailles ( poulets, canards, , caille) et des poissons (thon, saumon).

On supprime les saveurs acides : vinaigre, prune, orange, pamplemousse, sauce tomate, yaourts, oseille, condiments acides.

On évite les aliments froid : glaces, melons, pastèque… et aliments chauds : churros, beignets, gaufres…

On ne mélange pas au cours d’un même repas : volailles et les prunes, miel

Sources : Livre Medecine Chinoise SANTE, FORME ET DIETETIQUE de Jean Marc Eyssalet et Evelyne Malnic